Lagon Libre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 15 mars 2010

La première quinzaine de mars dans la communauté mozilla

Je ne suis pas encore bien fixé sur la régularité à donner à ces billets. Mais aujourd'hui semble une bonne date pour donner quelques nouvelles de cette chère communauté. Que s'est-il donc passé depuis le début du mois de mars ?

La continuation du travail sur la campagne sur l'importance du choix de son navigateur. Avec tout un tas de traductions pour le site, mais aussi de documents promotionnels que vous êtes encouragés à utiliser et qui feront l'objet d'actions que j'espère bien relayer prochainement.

Les mises à jour de février n'ont pas arrêté nos glorieux développeurs et localisateurs (qui dit nouvelle sortie dit aussi nouvelle localisation) qui ont poursuivi les efforts du mois dernier.

Entre deux fortunes sur #frenchmoz, Kazé a sorti dans la foulée de la 2, une bêta 3 à KompoZer 0.8.

L'infatigable Cédric (responsable loca de KompoZer) a sorti dans la même foulée une version en tchèque et en slovène en plus des 18 autres langues dans lesquelles la bêta 3. On lui doit aussi les versions françaises de bugzilla 3.4.6 et 3.6RC1.

On notera aussi une version 3.0.3 de Thunderbird.

Enfin, un petit mot sur Songbird, le "firefox de la musique" à l'importante communauté francophone dont l'un des membres nous apprend le projet de forker le logiciel. C'est à dire d'en développer une version parallèle "communautaire" afin d’améliorer l’expérience de l’utilisateur en proposant des versions avec un cycle plus court et en proposant par défaut des fonctions déjà réalisées par la communauté. Je vous encourage à lire le billet de Geekshadow qui explique ça très bien.

Ah j'oubliais ! J'ai raté une sortie impromptue au Hall's beer cette semaine avec un certain nombre d'employés en visite à Paris. Mais je compte bien me rattraper. Cette semaine, il y a le salon Solutions Linux, au parc des expositions, porte de Versailles Hall 1. L'occasion de nous retrouver.

A bientôt donc à Solutions Linux.

dimanche 28 février 2010

La semaine passée dans la communauté mozilla francophone

Histoire de faire autre chose que d'aller boire des bières toutes les semaines au Hall's Beer avec les mozilliens parisiens (ou étrangers et Grenoblois de passage), j'ai décidé, sur les conseils de Pascal, de me lancer dans un compte-rendu régulier de ce que fait la communauté francophone.

Cela m'a semblé une bonne idée. Mozilla est une énorme communauté composée de nombreuses sous communautés. C'est peut-être parce que je suis curieux de nature, mais il me semble bon de savoir ce que font les autres membres. Ceux qui ne sont pas forcément impliqués dans les mêmes aspects que ceux auxquels nous poussent nos compétences et centres d'intérêts propre. Nous faisons tous partie du même écosystème et nous avons chacun besoin des uns des autres. Il est donc intéressant pour chacun de savoir ce que chacun fait. Du moins, c'est ce qu'il me semble.

Je me lance donc dans un carnet de bord hebdomadaire ou peut-être bimensuel des activités des membres de la communauté Mozilla. Alors qu'est-ce qui a préoccupé la communauté francophone la semaine passée ?

Promouvoir le choix...

On ne rappellera jamais assez à mon sens que la mission de Mozilla est de "promouvoir le choix et l'innovation sur internet". Ce n'est donc pas une surprise si la communauté a bruissé d'activités ces derniers jours autour de l'écran de choix du navigateur. Le principe est de présenter aux utilisateurs de Windows (XP, Vista et 7) européens, dont le navigateur par défaut est Internet Explorer, un écran de choix. Ce dernier présente succinctement les principaux navigateurs du "marché" et permet de les télécharger. Outre cet "écran de choix", un site a été mis en place pour présenter Firefox de façon un peu plus complète qu'en quelques lignes. Les équipes de localisation se sont donc mises au travail pour traduire ce site. Mais plus que ça, la loca, qui, selon certains, "roxent les maman ours", s'est lancée dans la traduction d'un site sur l'importance du choix, parce que, on l'a dit, le choix, ça fait partie de l'ADN de Mozilla.

et l'innovation...

Mais cette semaine on a aussi eu droit à la sortie d'une version mineure du client de messagerie Thunderbird, bien évidemment disponible en français parmi de nombreuses autres langues.

Entre 2 séances de troll sur #frenchmoz, Kazé a sorti la deuxième beta de Kompozer 0.8 avec beau­coup de cor­rec­tions de bogues et de net­toyage de code. Un installeur windows et une livraison en 18 langues. Tous les détails sur le billet en anglais.

Ça date un peu plus, mais au mois de février il y a également eu la sortie de mises à jour de sécurité de Firefox, 3.0.8 et 3.5.18, pour ceux qui ne seraient pas encore passé à la 3.6.

Mais aussi de la suite SeaMonkey,version 2.0.3.

On peut enfin signaler la sortie en début de mois de Bugzilla 3.0.11, 3.2.6, 3.4.5 en Français.

sur internet

Mais Mozilla, c'est aussi une communauté qui en plus de susciter le choix et l'innovation en de nombreuses langues dont, en ce qui nous concerne, le Français, est aussi ouverte sur l'extérieur. Paul Rouget invite donc les développeurs web à discuter de ce qui nous préoccupe tous chez Mozilla (des core développeurs aux localisateurs, sans oublier tous les autres), le web.

J'ai bien conscience que ce billet ne donne qu'un médiocre aperçu de la diversité et de la vie qui anime notre communauté francophone. Je suis donc ouvert à toutes les remarques et apport pour construire mes prochains compte-rendus. Vous trouverez comment me contacter sur la page A propos de ce blog. Ou bien tout simplement, cherchez Greg sur irc.mozilla.org


lundi 27 juillet 2009

Citation du jour à propos de l'identité numérique

Via Affordance

J'espère bloguer sur mes activités Mozilla qui m'ont pris pas mal de temps dernièrement pendant la semaine.

A bientôt ;-)

jeudi 25 juin 2009

Release early, release often

I'll try to apply this maxim of Open Source and Free Software to my blog.

Here are a few links to begin with: 

Pour les lecteurs francophones :

Mozilla

  • How to help on Mozilla Service Week. An awsome initiative which show that Mozilla is so much more than a company. (And I shouldn't even mention Microsoft last marketing campaigns for IE to compare).
  • An other example is Discover Shiretoko. Shiretoko is the codename of Firefox 3.5 (to be released soon) and also a UNESCO World Heritage Site in Japan.

Soon, more about Mozilla. Stay tuned

samedi 4 avril 2009

Mozilla Europe Community Tour '09

Il y a un moment que je n'ai pas parlé ici de Mozilla et de Firefox. Je pense que je vais pas mal avoir l'occasion dans les jours qui viennent. Il y a quelques jours, j'ai été au Mozilla labs Café à la Cantine. J'aurais aimé en parler à chaud, mais j'ai manqué de temps. oui, les fameux partiels, le voyage (j'y reviens dans un instant) et je récupérais de la ronde infinie des obstinés. Mais ce fut passionnant. Les petits gars de chez Mozilla sont vraiment bien. D'ailleurs quand ils révèlent leurs innovations, certains croient à des poissons d'avril ! Si ça vous intéresse, je vous conseille d'aller faire un tour dans leur labo.

Avec tout ça, les parts de marché progressent toujours.

Ce qui m'amène à mon sujet. Je suis très excité à l'idée de visiter des communautés mozilliennes dans des pays où Firefox dépasse 50% de part de marché comme la Macédoine, la Bosnie, la Slovénie ou encore la Slovaquie. Les 47,6% de la Hongrie sont assez impressionnants aussi.

Mais laissez-moi m'expliquer. J'ai décidé de rejoindre Sonny et Arzhel dans un projet un peu fou, le Mozilla Europe Community Tour '09. Il s'agit d'un voyage de trois semaines en Europe de l'Est et dans les Balkans. Afin de promouvoir Mozilla et sa mission de promotion d'un web ouvert et de rencontrer les communautés locales qui s'occupent notamment de Firefox dans les pays suivants : Au programme: Allemagne (au passage), Autriche, Hongrie, Roumanie, Bulgarie, Macédoine, Bosnie, Croatie, Slovenie et à nouveau Allemagne (avec peut-être un arrêt cette fois).

Vous pourrez voir tout ça sur cette carte.

Nous posterons également des compte-rendu sur le blog communautaire.

Sûrement aussi sur mon blog, il se peut donc que mes prochains messages soient en anglais.

J'essaierai également de mettre le plus possible de nouvelles sur mon nouveau twitter.

Des photos sur Picasa ou sur Flickr. Je communiquerai prochainement les adresses.

Enfin, n'hésitez pas à visiter le wiki pour en savoir plus et proposer des idées là-bas, ou ici dans les commentaires.

samedi 7 mars 2009

Loi création et internet,

Ça y est. Suite à la lecture d'un article de pcinpact, j'ai pris mon courage à deux mains et écris à mon député. Comme les lettres personnelles ont plus d'impact que les copies de courriels types, j'ai pris un angle personnel et n'ai pas tenté d'argumenter par A+B. C'eut été également plus de boulot. J'ai donc choisi de rebondir sur l'article en question.

Lire la suite...

jeudi 5 mars 2009

Les deux faces de Google

D'un côté, il y a le Google qui fait de supers produits, qui soutient le libre et les formats et protocoles ouverts :

"We are pleased to see that faceVsion has chosen to interoperate with Gmail video chat, which expands the scope of our respective video products," said Justin Uberti, technical lead for Google Talk. "At Google, we strongly believe in the use of open standards such as XMPP and H.264, which make it easy for partners like faceVsion to communicate and interoperate on the Google Talk network. We look forward to working with all video, voice, and IM providers regarding the opportunity provided by our open communications network."

J'en traduis une partie Chez Google nous croyons fortement en l'utilisation des standards ouverts tels que XMPP et H.264 qui facilitent pour nos partenaires comme faceVsion la communication et l'interopérabilité sur le réseau Google Talk. En l'occurence, de la visio-conférence Haute Définition.

Source: http://www.prnewswire.com/cgi-bin/stories.pl?ACCT=104&STORY=/www/story/03-04-2009/0004982549&EDATE=

ou en français : http://www.euroinvestor.fr/news/story.aspx?id=10189717

Mais de l'autre côté, il y a le Google tentaculaire, avide de données personnelles sur notre compte, vorace. Abuse-t-il de sa position dominante vis-à-vis des éditeurs ? En tout cas, il s'agit d'être attentif. Si des formats ouverts garantissent un certain contrôle sur ses données (notamment pour les récupérer), ce n'est certainement pas suffisant. Il s'agit de trouver des solutions alternatives pour garder une certaine indépendance. La question de la protection de la vie privée reste aussi posée.

mercredi 4 mars 2009

Ceci est un communiqué de l'industrie du divertissement de masse

La planche originale est de Dylan Horrocks, sous « NOT copyright », elle a été traduite par Étienne Morin. (via DLFP)

lundi 2 mars 2009

Black-out

Le projet de loi "Création et Internet" ou "HADOPI" a été voté au Sénat le 30 octobre 2008 et sera bientôt examiné à l'Assemblée nationale. Elle a pour objet de mettre en oeuvre la « riposte graduée » visant à couper l'accès aux internautes suspectés de partage d'oeuvres sans autorisation.

Une autorité (l'HADOPI), instaurée par le texte, agira sur dénonciation d'acteurs privés travaillant pour les industries du divertissement (syndicats professionnels, enquêteurs privés). L'HADOPI sera chargée, en se basant sur ces preuves sans valeur, d'envoyer des courriers d'accusation menaçant les utilisateurs de sanctions. En cas de récidive, leur déconnexion d'Internet est ordonnée sans possibilité de se reconnecter pour une durée allant jusque 12 mois. Il n'est possible de contester ces accusations qu'une fois la sanction prononcée.

Ce dispositif pose de nombreuses questions d'ordre économique, technique et juridique, mais également des questions relatives au respect des droits et libertés fondamentales des citoyens.

Je ne suis le sujet que de loin, mais vous trouverez toutes les informations sur le site de la quadrature du net qui appelle à un black-out du net auquel je participe en drapant ce blog de noir.

[EDIT]J'ai oublié de renvoyer vers le post de Richard qui semble avoir bien travaillé sur le sujet, même si je n'ai pas encore pris le temps de lire complètement son dossier[/EDIT]

lundi 2 février 2009

Google aux aguets

Lorsque j'ai lancé ce blog, je rêvais bien évidemment d'arriver en tête de certaines requêtes Google. Près de deux ans plus tard, il est l'heure de faire un petit bilan.

Tout d'abord, je viens de ré-installer sur mon navigateur, une extension fonctionnelle qui m'affiche directement le pagerank des pages visitées. Sur ce point, c'est pas brillant. Ma page d'accueil bénéficie d'un 1 et je n'ai trouvé aucun billet qui soit gratifié du moindre indice... Enfin bon, j'espère bien que les choses vont bouger puisque je commence vraiment à m'occuper de ce blog.

Pour ce qui nous intéresse, à savoir la plus haute position à la suite d'une recherche Google, lagon libre et lagonlibre en un seul "mot" ont fini par obtenir la timbale. Ce n'est que justice :-p Mais mes autres requêtes gagnantes me laissent dubitatifs.

A commencer par mon nom qui donne directement sur mon CV seulement quelques jours après que je l'ai mis en ligne ici. J'avoue que je ne sais pas trop qu'en penser. Dois-je expurger mon CV, tout comme je devrais peut-être limiter l'accès à mon profil facebook, lui aussi en bonne place ?

Quant à ma dernière découverte, j'en suis plus honteux qu'autre chose, mais je vous la livre tout de même. En effet, "bon articles" (sic) met également un de mes billets au top. La faute à un titre mal ortographié :-(

Décidément, Google est aux aguets ! Guettant mon moindre faux-pas. Un coup à devenir parano. A moins d'envisager ça à tête reposé avec un peu de recul, comme nous le propose MMartin dans son Live Journal : reposons le débat de l'exposition de soi sur le web.

- page 1 de 2