La planche originale est de Dylan Horrocks, sous « NOT copyright », elle a été traduite par Étienne Morin. (via DLFP)