En pleine fin de semestre avec des tas de devoirs à rendre et beaucoup de sommeil à rattraper, je ne vais pas me livrer à l'écriture d'un long billet très documenté sur le sujet comme j'aimerais le faire. Mais j'aimerais tout de même faire part de quelques liens que j'ai collecté ces derniers jours. Mon petit doigt me dit que les choses vont encore beaucoup bouger dans les mois, semaines, jours qui viennent. Les articles et les nouvelles qui tombent sur le sujet abondent. Apple abandonne les DRM. La loi Hadopi... Une nouvelle secrétaire d'état à l'économie numérique. Les sources sus et sous-cités.

En parlant d'Hadopi, je crois que l'état, tout comme les majors du disque, ont du mal à comprendre et à intégrer les changements dus à la dématérialisation de la musique.

Pourtant, malgré ce sombre nuage (Hadopi) on commence à changer d'esprit. Les changements viennent de l'industrie qui a fini par comprendre que ce n'était pas en insultant, en verrouillant et en pourchassant leurs clients qu'ils allaient faire du business. On n'attire pas les mouches avec du vinaigre !

Fait intéressant qui fait réfléchir, l'album qui s'est le mieux vendu sur amazon cette année est un album qui était également disponible gratuitement sous licence Creative Commons. Ghost I-IV de Nine Inch Nails. Je veux bien que ce soit un groupe qui ait une certaine réputation et un certain succès, mais téléchargez l'album et écoutez le (légalement ET gratuitement), ce n'est pas une suite de tubes de l'été et pourtant... En tout cas, eux ils ont pris le virage du numérique (on se rappellera l'initiative semblable de Radiohead avec In Rainbows, leur dernier album).

Quelques sources

En anglais

[MàJ] Quand j'avais dit que les choses allaient bouger. En tout cas, de nouvelles infos ou prospectives tombent : Selon une étude de Forrester Ressearch dont fait part le figaro.fr, la musique numérique dépassera le CD en 2013.