Dans mon précédent billet j'évoquais une reprise d'activité sur ce blog qui passe notamment par une refonte de l'aspect du site (design en anglais). Je vais m'y atteler. J'ai d'autres projets aussi pour les semaines qui viennent. Me trouver un stage dans le cadre de mes études, relancer le site de mon père : http://leclerc.gerard.free.fr entre autres choses.

Durant mon séjour à Londres, j'ai travaillé sur un projet qui a aboutit à la réalisation d'un site sur le Web d'aujourd'hui : Perspectives on today's Web,  -Perspectives sur le Web d'aujourd'hui. Je l'ai fini dans l'urgence et je n'en suis que moyennement satisfait, notamment au niveau du référencement des sources puisque c'est un projet universitaire. Mais j'aimerais peut-être le retravailler, d'autant plus si cela peut intéresser quelqu'un, sait-on jamais. Les propositions de collaboration seront très favorablement accueillies.

Peut-être le travail déjà mis en place peut-il être le début de réflexions sur le web actuel et la société de demain. J'espère revenir ici même sur certains de thèmes abordés dans ce site, en particulier A social revolution? qui me tient à cœur dans mes études et dans mes réflexions personnelles.

Je m'attelerai peut-être aussi à une traduction, à destination tout d'abord de mes proches, mais aussi de toutes les personnes que cela pourrait intéresser. Car il me semble que j'aborde de façon relativement simple des questions souvent un peu technique mais qui sont des enjeux importants pour l'avenir de notre société.

Une des choses à retraiter en priorité serait la question de la dématerialisation des biens et de leur diffusion à coût quasi nul qui me semble être quelque chose très mal compris par de nombreux décideurs économiques et politiques. J'en entends et voit très souvent des exemples hallucinants. Le développer maintenant serait trop long mais l'influence d'une telle "révolution" ne pourra pas être empêcher, peut-être le savent-ils trop bien pour certains ?