J'aurais pu avancer un autre point fort que Firefox tire de son modèle Libre et donc qui s'applique à tout logiciel Libre. Ce point est expliqué par Eric Raymond ainsi :

with enough eyballs, all bugs are shallow

Que je traduirais approximativement ainsi : Avec suffisamment de pair d'yeux, tous les bugs deviennent insignifiants. Ce qui vaut pour les bugs vaut aussi pour les failles de sécurité, qui ne sont finalement que des bugs, c'est à dire des défaillances dans le programme qui peuvent permettre, pour des personnes mal intentionnés, d'y introduire par exemple des virus. Justement, les systèmes d'exploitation libres, notamment les Linux sont connus pour être moins vulnérable aux virus.

Je lisais justement il y a peu un texte qui traitait des virus, j'ai alors demandé à mon ami Jehan, ce qu'il en pensait car ce texte me semblait intéressant, mais aussi, aller un peu loin. Il m'a rapidement donné son opinion, plutôt défavorable, repérant plusieurs inexactitudes ou arguments pas fondamentalement faux mais dont le trait était forcé, leur faisant perdre de leur pertinence. Rebondissant sur ma question, il a publié un billet sur son blog sur le pourquoi de la sécurité des logiciels libres. C'est assez intéressant car il analyse le problème de façon mesurée et à mon avis objective et complète.

C'est pour moi l'occasion de vous présenter Jehan et son havre de liberté. Jehan est un très bon ami de longue date, à qui je dois beaucoup de ma culture informatique grâce à sa patience et ses dons d'explication et de vulgarisation. Ses billets sont donc très intéressants et permettent de comprendre assez précisément les sujets qu'il évoque. Une critique lui est cependant régulièrement faite, des textes un peu long... La qualité est à ce prix.