Et oui, parfois, il faut le faire. Certains vous diront que ça ne sert à rien, on peut même le regretter, un peu... Mais au moins, sur le coup, ça fait du bien. Patrick Lagacé, au nom prédestiné, nous narre avec une plume qui fleur bon la Belle Province, un de ces moments moment de rage libératrice.

Au passage, un bel exemple des protections qui pourrissent la vie des honnêtes clients, un pirate n'aurait pas eu ce genre de problème